Back to top

Textes de référence

Le manifeste « Faire société ! » est l’aboutissement du travail amorcé au congrès de Paris en 2007. Il rappelle les contradictions de notre pays depuis plusieurs années : « Un des plus hauts niveaux de vie du monde et le pays le plus pessimiste d’Europe, une des protections sociales les plus complètes et l’augmentation du nombre de travailleurs pauvres, les services publics les plus étendus, des institutions publiques ancrèes et le sentiment croissant d’une inègalité d’accès des habitants aux biens communs de plus en plus nombreux. »

Et la crise de confiance sociale, culturelle et politique qui s’est installée.

Le rapport rappelle que l’unité de notre société réside dans sa diversité, pas contre elle. Faire société, c’est reconnaître ses composantes, c’est rétablir la confiance des individus, et faire reculer les peurs.

Quatre domaines sont jugés prioritaires : une politique de reconnaissance, la recomposition de l’action publique, le renouvellement des pratiques démocratiques, et de nouvelles solidarités dans la société des individus qui doivent faire vivre entre eux quatre générations.

Si nous voulons des acteurs de notre Manifeste, il faut « revenir aux sources de notre travail: comprendre le monde tel qu’il est pour ne pas s’y laisser prendre. La finalité d’un mouvement d’éducation populaire : combiner révolte et aspiration ».