Back to top

La Ligue de l'Enseignement et la pluralité culturelle

Vaste mouvement d’éducation populaire la Ligue de l’enseignement fut au cœur de la transmission de la culture républicaine. Depuis ses origines, elle est restée attentive aux cultures populaires.

Sous le Front populaire cet intérêt s’est formalisé avec la création d’une commission folklore, devenue ensuite commission des Arts et traditions populaires. Présidée par Paul Delarue, puis Pierre-Jakez Hélias, elle a nourri les travaux ultérieurs du secteur culture. Son objet s’est recentré dans les années 70-80, avec Guy Gauthier, sur les langues régionales et minoritaires. Ce travail a contribué à enrichir une réflexion plus large sur la laïcité et la citoyenneté. Il a servi de passerelle vers la prise en compte des cultures immigrées dans un cadre républicain. De multiples initiatives, associations, publications, revues et festivals font aujourd’hui vivre cette pluralité culturelle au sein même de la Ligue de l’enseignement. Une certaine conception de la diversité culturelle est ainsi mise en œuvre. Elle est inclusive et s’inscrit en perspective des grandes déclarations de l’Unesco et du Conseil de l’Europe.

La laïcité est un grand principe de liberté. La liberté de conscience de chacun ne se limite pas aux questions philosophiques et religieuses. Elle se traduit de façon concrète par la reconnaissance des droits culturels. Ces droits culturels sont à la fois personnels et collectifs. Chaque citoyen pouvant se définir en toute liberté par rapport à ses engagements collectifs. En 2015 un séminaire de deux jours a été consacré à une tentative de panorama de cette diversité. La première journée –historique- était dédiée aux réalisations passées les plus significatives. La deuxième journée –prospective- était dédiée aux réalisations actuelles dont le développement libre est souhaité. Comme souvent le programme prévu n’a pas été intégralement respecté. Mais on trouvera ici la quasi-totalité des communications faites lors de ces deux journées. Elles offrent un éclairage précis d’initiatives culturelles traduisant la laïcité en actes.

JOURNÉE HISTORIQUE

Mise en perspective historique du thème, par Jean-Paul Martin, historien de la Ligue l’enseignement, ancien maître de conférences.

Paul Delarue et les cultures populaires, par Evelyne Roques, inspectrice de l’Éducation nationale, docteur en anthropologie à l’EHESS.

Pierre-Jakez Hélias et la commission des Arts et traditions populaires, par Jean-Luc Le Cam, maître de conférences en histoire moderne, Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC).

Guy Gauthier et le secteur culture, par Frédéric Chateigner, maître de conférences en sciences politiques, IUT de Tours.

La Ligue de l’enseignement et l’islam, par Anne Lancien, doctorante au Groupe sociétés religions laïcités (GSRL).

La revue Diasporiques. Cultures en mouvement, par Philippe Lazar, directeur de la revue.

JOURNÉE PROSPECTIVE

Le Festival du cinéma arabe de Fameck, par Mahjouba Galfout, animation et culture à la Ligue de l’enseignement de Moselle.

L’Entente bretonne (Emgleo Breiz), association culturelle affiliée à la Ligue de l’enseignement du Finistère, par Fanch Broudic, président d’Emgleo Breiz.

Demain en France, chantier d’expressions, par Philippe Auzet, responsable du secteur culture à la Ligue de l’enseignement.

Le Festival d’arts, danses et musiques du monde de Montignac, par Bernard Criner, président de l’Amicale laïque du Montignacois.

Faire vivre la pluralité culturelle ultramarine, par Soubaya Luçay Permalnaïck, Ligue de l’enseignement, président de l’Association Tré-d’Union (Ré-Union) et Pascal Hébert, secrétaire général de la Ligue de l’enseignement de Nouvelle-Calédonie.

La Charte « La diversité est une force pour la République », par Dadou Kehl, administrateur national de la Ligue de l’enseignement.

Vers de nouveaux horizons…, par Jean-Michel Ducomte, président de la Ligue de l’enseignement.

Charles CONTE

Les autrEs récits autour de la Culture

  • Côté Cour, scène nomade en Bourgogne-Franche-Comté

     Côté Cour est né à la fin des années 80, dans l’élan donné par le centre confédéral à l’essor des réseaux de diffusion du... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • « Jouons la carte de la fraternité »

    Chaque année, la Ligue de l’enseignement anime « Jouons la carte de la fraternité », une opération de sensibilisation... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • Demain en France, chantier d'expressions

    Le projet Demain en France, chantier d'expressions est une opération nationale qui a été lancée en 2006 afin de prolonger et d’... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • Le théâtre populaire et la Ligue de l'enseignement

    Le théâtre est lié à un public et à l'écoute de ce public, variant selon les époques. La notion de théâtre populaire existe... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • Spectacles en recommandé : des artistes avec la Ligue de l'enseignement

    Spectacles en recommandé a 35 ans. Retour sur un évènement qui a pris de l'ampleur au fur et à mesure dans le milieu du spectacle... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • La Ligue de l'enseignement à Avignon

    « Avignon, une idée de poète » disait Jean Vilar. 

    en savoir plus
  • Le théâtre Récamier : 110 ans de bons et loyaux services

    Depuis 1909 le "théâtre Récamier" a fait couler beaucoup d'encres et a accueilli plusieurs formes de spectacles. Aujourd'hui en... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • La Ligue de l'enseignement et les arts et traditions populaires

    Par ses activités, la Ligue de l’enseignement a été d’emblée porteuse de la culture républicaine. Contrairement à une idée reçue... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • Petite histoire du bibliobus dans l'Aude

    Avant d’être le président fondateur de la Ligue de l’enseignement, Jean Macé est un  pionnier de la lecture publique. Dès... EN SAVOIR+

    en savoir plus