Back to top

La Ligue de l'enseignement à Avignon

« Avignon, une idée de poète » disait Jean Vilar.
 

C'est René Char qui proposa à Christian Zervos qui organisait en Septembre 1947 au Palais des Papes une exceptionnelle exposition de peinture moderne, interdite pendant l'occupation, de faire appel à Jean Vilar pour compléter cette « Semaine d'art ». Devant le succès, le Docteur Pons, maire d'Avignon, demande à J. Vilar de revenir l'année suivante. Le Festival d'Avignon est né.

Très vite, le CLTC de la Ligue organise quelques séjours touristiques à Avignon, comme à Aix en Provence ou Edimbourg. Avec le TNP, le Festival accueille beaucoup de jeunes avec hébergements précaires dans les écoles et l'encadrement des CEMEA. La Ligue de l'enseignement, avec l'appui de la section du Vaucluse, organise des stages de jeunes à la MJC de La Barbière plus élaborés avec analyse des spectacles, des rencontres et pratiques dramatiques. René Gouzenne, de Toulouse fait partie de l'encadrement. Avec l'évolution du Festival et un meilleur hébergement, les stages se multiplient. Si bien que le Ministère de l'Education charge la Ligue de l'enseignement d'élaborer des « modules » (c'est le terme ) de séjours pour les lycéens afin de les immerger dans le vie du Festival. Je leur facilite l'accès dans les salles et les espaces techniques. Jacqueline Gény et Jean-Pierre Angibaud ainsi que les responsables du Service Culturel participent à l'encadrement. Mais changement de politique nationale et de direction du Festival, c'est ce dernier qui récupère le travail élaboré, à son profit ainsi que les subventions. Mais la Ligue de l'enseignement ne perd pas courage et change de formule pour s'adapter à la formation des animateurs avec « Connaissance du théâtre » avec Jean Noël Matray et une équipe fidèle. La formule a du succès : spectacles IN et OFF, analyse, expression gestuelle et écrite, rencontres... Une semaine bien remplie. Pas seulement une consommation de spectacles. Notre présence à Avignon perdure.

Michel BOURGUIGNON

Les autrEs récits autour de la Culture

  • Les ciné-clubs : une passion partagée

    «...Les visages de l’Art nègre sont tombés du même visage humain comme la peau du serpent. Au delà de leur forme morte, nous... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • Petite histoire du bibliobus dans l'Aude

    Avant d’être le président fondateur de la Ligue de l’enseignement, Jean Macé est un  pionnier de la lecture publique. Dès... EN SAVOIR+

    en savoir plus
  • Le théâtre populaire et la Ligue de l'enseignement

    Le théâtre est lié à un public et à l'écoute de ce public, variant selon les époques. La notion de théâtre populaire existe... EN SAVOIR+

    en savoir plus