Back to top

Jérémy, ufolépien pure Souche

Responsable de la formation départementale à l'UFOLEP

À quoi cela tient-il, une vocation de dirigeant ? À l’âge de huit ans, le petit Jérémy Souche déménage avec ses parents à Francheville, à l’ouest de Lyon. Or le seul club qui accepte des recrues en cours d’année est celui de gymnastique, affilié à l’Ufolep. Jérémy lui restera fidèle jusqu’à ses vingt-cinq ans. « Comme pratiquant loisir puis comme animateur », précise cet agent GRDF, spécialisé dans les interventions d’urgence sur les fuites de gaz.

Entre temps, le jeune homme est devenu un pilier de la formation départementale.  « À 15 ans, j’ai passé le 1er échelon du brevet fédéral, pour officier comme juge. Puis j’ai rejoint le groupe des formateurs en gymnastique. Et à 18 ans je suis entré au comité Ufolep du Rhône », explique-t-il sur le ton de l’évidence. À 40 ans révolus, Jérémy Souche y siège toujours. Et aussi au comité régional. Plus que jamais impliqué dans la formation, il a seulement abandonné la casquette de « Mr Gymnastique » pour aborder la formation sous un angle plus large.

Nouvelle dynamique

Aussi Jérémy Souche est-il particulièrement bien placé pour juger de l’évolution de la fédération dans son fief historique du Rhône. « Il y a vingt-cinq ans, en comité directeur nous ne parlions que de l’organisation des compétitions. Si celles-ci font toujours partie de nos activités, désormais nous débattons davantage du développement du sport-santé et du sport loisir » observe-t-il.

En nombre de licenciés, le comité a subi le contrecoup de l’essoufflement des pratiques compétitives. Mais une « nouvelle dynamique » se fait jour. « Dans dix ans, j’en suis convaincu, la fédération offrira un visage tout à fait différent de celle qu’elle était à mon arrivée au comité directeur. »

Par la force des choses, la formation s’est elle aussi adaptée. « Avant, nous formions surtout des officiels dans les différentes disciplines compétitives. Aujourd’hui, nous proposons des formations professionnalisantes comme le CQP et sommes présents sur la santé ou le secourisme » souligne Jérémy Souche.

Ah mes aïeux !

Curieusement, c’est il y a une quinzaine d’années seulement que Jérémy a découvert que son engagement bénévole au sein de l’Ufolep n’était peut-être pas le fruit du hasard, mais la réalisation d’une destinée familiale remontant à plusieurs générations. « À l’âge de 23 ans, après y avoir pratiqué le trampoline en compétition, je suis devenu entraîneur de gymnastique au Patronage laïque d’Oullins, un club Ufolep historique. C’est là que j’ai rencontré mon épouse, Sandra, aujourd’hui impliquée dans la formation gym départementale. Et c’est à cette occasion que j’ai appris, par une grande tante qui y avait été licenciée, que l’un des cofondateurs du PLO, en 1913, n’était autre que mon arrière-grand-père, du côté maternel : Adrien Vergnon, employé des chemins de fer, resté adhérent jusqu’à sa mort, en 1954 » précise son digne héritier. Et, bon sang ne saurait mentir, son grand-père fut lui-même président de la section basket-ball l’Amicale laïque de Saint-Genis-Laval, autre commune de ce territoire fertile de l’ouest lyonnais !

Mais alors, comment s’explique ce saut d’une génération ? « Je crois que ma mère avait souffert de la trop grande implication associative de son père », avance Jérémy Souche. Ce qui ne l’a pas empêchée d’inscrire son rejeton au Gym Dans’ de Francheville, avec les conséquences que l’on sait…

Et, parlant d’héritage familial, les trois enfants de Jérémy marchent-ils dans les pas de ce père qui, dans sa jeunesse, pratiqua aussi le handball et le rugby ? « Gaëtan, 11 ans, joue au foot, à la FFF car il n’y en a plus à l’Ufolep du Rhône. Et Lydwine et Zélye, 9 et 7 ans, sont gymnastes dans le club de mes débuts. » À la FFG, en attendant peut-être que le destin ne leur adresse un jour l’un de ces clins d’œil dont leur père a cessé de s’étonner.

Philippe BRENOT

Les autrEs portraits autour du SpOrt

  • Joël Hardy, archer fidèle et innovateur

    Membre de la CNS

    en savoir plus
  • David Suarez, délégué multisports

    Délégué Ufolep du Loiret

    en savoir plus
  • Cécile Couprie, le sport au service des apprentissages

    Enseignante et membre de l’Usep

    en savoir plus
  • Philippe Lasseur, militant Usep au service de l'épanouissement des élèves

    Professeur de CP/CE1 à Blois

    en savoir plus
  • JEan Macé, le républicain militant

    1815 - 1894

    Fondateur de la Ligue de l'enseignement

    en savoir plus
  • Madeleine Léo Lagrange

    1900 - 1992

    en savoir plus
  • Georges Belbenoît, une haute idée du sport

    1918 - 1999

    Président de l'UFOLEP-USEP

    en savoir plus