Back to top

exposition virtuElle

Les affiches de la quinzaine de l'école publique (QEP)

Explication de l'action de la Ligue de l'enseignement pour l'école publique

Ligue de l'enseignement

1965

Ce document, tiré du carnet d'un timbre de la quinzaine de l'école publique, explique succinctement l'action de la Ligue de l'enseignement en faveur de l'éducation.

Dans chaque département, une FOL au service de l'école

Ligue de l'enseignement

1965

Ce document, tiré du carnet d'un timbre de la quinzaine de l'école publique, rappelle l'importance des fédérations dans les actions en faveur de l'éducation.

Affiche de la quinzaine de l'école publique de 1963

Jean Effel

1963

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la quinzaine de l'école publique de 1983

Peyo

1983

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la quinzaine de l'école publique de 1984

Roba

1984

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche pour la quinzaine de l'école publique de 1986

Janry

1986

 La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la quinzaine de l'école publique de 1988

G. Quinn

1988

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la quinzaine de l'école publique de 1989

Pef

1989

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la quinzaine de l'école publique de 1990

Peyo

1990

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche pour la quinzaine de l'école publique de 1997

Pef

1997

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la campagne pas d'école pas d'avenir de 2002

JF Charles

2002

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.

Affiche de la campagne pas d'école pas d'avenir de 2007

Philippe Geluck

2007

La Quinzaine de l’école publique, rebaptisée depuis 2002 « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » est organisée depuis 1946 par la Ligue de l’enseignement, avec le soutien du ministère de l’Éducation nationale et en partenariat avec Solidarité laïque. À cette occasion, une collecte est autorisée sur la voie publique. Grâce à l’argent récolté, de nombreux projets pourront être financés « en faveur de la défense et de la promotion du droit à l’éducation pour tous et toutes à travers le monde, avec une priorité pour les pays francophones ».La campagne dispose depuis le début de plusieurs supports (dont les timbres et les livrets pédagogiques). Les affiches commencent au début des années 1960, peut-être en 1963.