Back to top

Le Congrès de Saint-Etienne (la Ligue devient une confédération) (1926)

La Ligue de l'enseignement modifie profondément son organisation et prend le sous-titre de Confédération générale des œuvres laïques scolaires, postscolaires, d’éducation et de solidarité sociale. Elle décide la reconstitution de l’Union nationale des délégués cantonaux, qu’elle avait créée en 1906 pour rassembler ces délégués chargés de veilleurs à la qualité des locaux scolaires. Le Congrès décide de créer, avec l'appui d'élus républicains et des inspecteurs d'académies, une fédération par département. Cette forte structuration est une conséquence de l'offensive catholique d'après-guerre contre l’Ecole laïque et l’application des lois laïques en Alsace/Moselle